Quel âge on peut faire un LDD ?

L’univers des livres d’épargne étant vaste, il est parfois très difficile de choisir lequel ouvrir, surtout si le conseiller en face de vous est en charge. En outre, certains épargnants sont donc dans une situation où ils ne savent pas vraiment où placer leur argent et craignent parfois de se voir vendre des produits financiers qui ne correspondent pas à leurs besoins réels. C’est pourquoi nous vous proposons ici, de vous donner un bref aperçu des cahiers d’épargne pour vous aider à vous informer sur les meilleurs investissements qui garantissent réellement l’épargne et dont les intérêts sont exonérés d’impôts, de cotisations sociales avec ouverture et clôture sans frais (0 euros). Comme vous l’avez compris, nous allons passer en revue le livret A, le livret jeunesse, le livret d’épargne populaire (LEP) et le livret de développement durable (LDD).

La brochure de l’ONU

Le livret A est le livret de compte d’épargne préféré du Français depuis de nombreuses années. En fait, il s’agit de plus de 60 millions d’épargnants avec un montant de dépôt proche et même supérieur à 210 milliards d’euros. Petit désavantage, votre taux d’intérêt net passera de 1,75 % à 1,25 % à compter du 1er août 2013. 

A lire aussi : Quelle est la banque en ligne du Crédit Lyonnais ?

Longtemps exclusif à certaines banques comme la Caisse d’Epargne, le Crédit Mutuel et La Banque Postale, il est disponible dans toutes les banques de France depuis le 1er janvier 2009.

Qu’est-ce que le livret A ?

Le prospectus A est un compte d’épargne hautement réglementé et libre d’impôt, ce qui signifie que les intérêts qu’il génère sont exonérés d’impôt, il n’est donc pas nécessaire de le spécifier sur la feuille de déclaration « impôt sur le revenu ».

A lire aussi : Pourquoi choisir une banque en ligne ?

Toutes les sommes qui y sont déposées sont garanties par le Fonds de garantie des dépôts bancaires créé par la loi du 25 juin 1999 sur l’épargne et la sécurité financière et, en cas de défaillance bancaire, ce fonds indemnisera l’épargnant.

Qui peut ouvrir une brochure A ?

Le livret A peut être ouvert par toute personne physique, sans restriction d’âge mais limité à un seul par personne. Par conséquent, chaque membre d’une famille peut avoir un livret A. Par conséquent, si vous avez un enfant, vous pouvez avoir votre propre compte d’épargne pour placer votre petite épargne, par contre vous ne pourrez pas faire les retraits jusqu’à ce que vous atteigniez 16 ans.

Selon la loi, il est strictement interdit d’avoir plusieurs livrets A par personne.

Où ouvrir une brochure A ?

Avant le 1er janvier 2009, le prospectus A était réservé à 3 banques : la Caisse d’Epargne, le Crédit Mutuel et La Banque Postale. Mais il est possible de l’ouvrir depuis cette date dans les banques suivantes :

  • Allianz Bank, AXA Bank, Bank Populaire, BNP Paribas, Boursorama Bank, CIC, Credit Agriculture, North Credit, Groupama Bank, HSBC, ING Direct, LCL, Monabanq et Société Générale.

Le fonctionnement et le taux d’intérêt du prospectus A sont les mêmes quelle que soit la banque. Par souci de simplicité, il est toujours conseillé d’ouvrir un livret dans lequel vous avez ouvert un compte courant.

Fonctionnement du livret A

Prospectus A ne fonctionne pas comme un compte courant, il existe une limite de dépôt ou une limite fixée à 22 950 euros depuis le 1er janvier 2013. L’argent que vous souhaitez déposer peut être versé quand vous le souhaitez, mais à condition de le faire par virement bancaire, par chèque ou en espèces à partir de 10 euros. Quant au retrait d’argent, il est possible de le réaliser comme bon nous semble soit par virement, soit directement à la banque et à partir d’un minimum de 10 euros.

Ouverture d’une brochure A

Pour ouvrir un livret A, les banques demandent trois choses :

  • pièce d’identité (carte d’identité, passeport ou licence) lecteur)
  • justificatif de domicile inférieur à 3 mois

Si la personne qui souhaite ouvrir ce livret A s’avère être mineure, elle doit être accompagnée de son représentant légal.

  • un dépôt initial de 10 euros (1,5 euro pour la banque postale)

Clôture de la brochure A

Pour fermer le livret A, vous devez :

  • envoyez une simple lettre à votre institution financière, indiquant les références du prospectus A, le compte dans lequel vous souhaitez que le solde soit déposé et que vous souhaitez le fermer
  • ou simplement vous rendre au comptoir de l’agence pour payer

La clôture ne sera effective qu’à la fin de la période de comptage des intérêts (soit 15 jours). Le livret de clôture A est gratuit ! 

Le transfert du livret A

Le transfert du livre A de la banque actuelle vers une nouvelle banque est entièrement gratuit jusqu’à la fin du mois de décembre 2011. La banque qui se fera un plaisir de donner Bienvenue dans ce nouveau livret A qui s’occupera de toutes les formalités de transfert de fonds et de fermeture de l’ancienne brochure. Mais tout d’abord, il faudra d’abord contacter cette nouvelle banque et remplir un formulaire afin qu’elle prenne en charge le contact avec l’ancienne. Le transfert prendra une quinzaine de jours.

Mais il est préférable de fermer votre livret A actuel et de l’ouvrir dans une autre banque, cette manœuvre est beaucoup plus pratique et plus rapide qu’un virement.

Calcul des intérêts sur le prospectus A

Les intérêts sur le livret A sont calculés par quinzaine (tous les 15 jours), dépendent du taux actuel et sont payés immédiatement, le 31 décembre de chaque année. Les douze mois de l’année sont divisés en 24 ou deux quinzaines par mois, de 1 à 15 mois inclus et de 16 au dernier jour inclusif du mois. Voici la formule que vous devez utiliser pour calculer vos intérêts tout au long de l’année :

Solde du compte X (taux le livret actuel A/ 24)

Prenons, par exemple, un solde de 2 000 euros, avec un taux de 1,25% et nous sommes placés dans la première quinzaine de janvier (du 1er au 15 janvier).

  • 3 000 x (0,0125/24) = 1,56€ d’intérêt, soit 3001,56€.

Si rien ne bouge pour le début de la deuxième mi-temps (du 16 au 31 janvier)

  • 3001,56 € x (0,0125/24) = 1,56€ d’intérêt, soit 3003,12€.
  • … et ainsi de suite !

Par conséquent, il est préférable d’avoir de l’argent en permanence dans le livret A et de le nourrir de temps en temps pour susciter un bon intérêt. Et pour les optimiser un peu. De plus, vous devez effectuer vos dépôts d’argent à la fin de la quinzaine et retirer de l’argent au début de la quinzaine.

Exemple  :

  • si vous déposez des fonds le 11 janvier, les fonds commenceront à générer des intérêts le 16 janvier
  • si vous retirez des fonds le 11 janvier, les fonds retirés cesseront de générer des intérêts à compter du 1er janvier Janvier

La limite de 22 950 € a été atteinte dans le livret A, que dois-je faire ?

Rien, si le solde du livret A atteint 22 950 euros, il n’est plus possible d’y déposer de l’argent. En revanche, les intérêts perçus à chaque fin d’année peuvent vous être ajoutés (automatiquement par la banque), vous n’avez donc pas besoin de retirer le surplus pour le recouvrer.

Le fait de laisser les intérêts s’accumuler sur le solde maximal du prospectus A est appelé « intérêt capitalisé ».

Brochure Jeune

Qu’est-ce que la brochure jeune ?

Il s’agit d’une brochure créée en 1996 et conçue pour les jeunes de 12 à 25 ans. Un livret particulièrement attractif avec un taux d’intérêt allant de 2,25 à 4% hors taxes selon les banques et dont le solde est limité à 1 600 euros .

Qui peut ouvrir une brochure jeune ?

Toute personne âgée de 12 à 25 ans, qu’elle soit française ou étrangère, tant qu’il réside en France et qu’il ne l’a pas encore. Il est préférable de l’ouvrir au début de votre 12e anniversaire.

Où ouvrir une brochure jeune ?

Comme pour le livret A, toutes les banques peuvent le proposer :

  • Alliance Bank, AXA Bank, Bank Populaire, BNP Paribas, Boursorama Bank, Caisse d’Epargne, CIC, Crédit Mutuel, Crédit Mutuel, North Credit, Banque du Groupe, HSBC, ING Direct, La Banque Postale, LCL, MAIF, Monabanq et Société Générale.

Comment fonctionne la brochure jeune ?

Le montant maximum pouvant être atteint par le Prospectus Jeunesse est de 1 600 euros (hors intérêts capitalisés). Dès que le seuil d’investissement maximal du Young Prospectus est atteint, il n’est plus possible d’épargner, seuls les intérêts qui seront générés ultérieurement peuvent être accumulés.

Le titulaire du livret Young peut effectuer des opérations de dépôt à tout âge (12-25 ans), soit par chèque, en espèces ou par virement banque. En revanche, pour les retraites :

  • si la personne est âgée de moins de 16 ans, elle aura besoin de l’autorisation de son représentant légal
  • si la personne est âgée de 16 à 18 ans, elle peut le faire à moins que son représentant légal ne s’y oppose

Après 18 ans, la personne est libre de faire tout retrait qu’elle souhaite.

Le retrait d’argent peut être effectué au guichet avec preuve d’identité, le titulaire de la carte recevra une carte de retrait à utiliser sur le réseau de la même banque, il n’est pas possible d’effectuer des paiements en magasin avec cette carte.

L’ouverture de la brochure jeune

L’ouverture d’un livret pour les jeunes est gratuite et les banques demandent :

  • un document d’identité indiquant la date de naissance (carte d’identité nationale, permis de conduire ou passeport).
  • le nom et l’adresse du représentant légal si la personne est mineure
  • une déclaration d’honneur prouvant que personne résidant en France et qui n’est en aucun cas titulaire d’une brochure jeunesse
  • un dépôt initial de 15 euros

Une fois l’ouverture effectuée, la banque remettra au détenteur un document écrit expliquant le fonctionnement du livret Young, qui n’est en fait qu’un par personne âgée de 12 à 25 ans.

Livret de clôture du jeune

La fermeture de la brochure Jeune a lieu automatiquement et gratuitement le 31 décembre de l’année du 25e anniversaire du titulaire. La somme de ce livret jeunesse sera instantanément transférée sur le livret A ou sur un autre compte bancaire.

Le calcul de l’intérêt pour la brochure Young

Le taux d’intérêt annuel est gratuit selon chaque banque (varie de 2,25 % à 4 %) mais ne doit pas être inférieur à 2,25 %.

En ce qui concerne le fonctionnement et le calcul des intérêts payés le 31 décembre de chaque année jusqu’à la fin de l’année, il est identique au prospectus A, c’est-à-dire :

Solde du compte X (taux actuel de brochure A/ 24)

Prenons par exemple un taux d’intérêt de 3,25 % et un solde de 1 000 euros qui ne bouge pas au cours d’une année entière, ce qui donne :

  • 1 000 X 0,325 = 32,5 euros d’intérêt.

Brochure d’épargne populaire (LEP)

Qu’est-ce que la LEP ?

La brochure d’épargne populaire (LEP) a été créée en 1982 dans le but d’offrir aux personnes ayant des revenus modestes, un moyen d’investir leur épargne afin de maintenir leur pouvoir d’achat.

Le LEP a un taux d’intérêt fiscal net de 1,75 % depuis le 1er août 2013 avec un plafond de 7 700 euros .

Qui peut ouvrir un LEP ?

Tout adulte dont le domicile fiscal est en France et qui n’est pas soumis à l’impôt ou au montant de son impôt sur le revenu (2009) (avis d’impôt reçu en août-septembre 2010) ne dépasse pas 769 euros, non plus impôts personnels ou communs.

Le montant de l’impôt sur le revenu à retenir est le montant calculé avant le débit des réductions, avoirs fiscaux et divers crédits d’impôt.

Le plafond de 769 euros est susceptible de changer et même d’augmenter pour l’année prochaine, pourquoi ? Vérifiez-le par vous-même

  • 722 € en
  • 2007 732 € en 2008
  • 754 € en 2009
  • 757 € en 2010

Il est possible d’ouvrir un maximum de 2 LEP par fiscale* (1 pour chaque conjoint : 1 pour le mari et 1 pour la femme). Il n’est donc pas possible de le faire pour l’un de vos enfants.

Comment fonctionne le LEP ?

Les paiements et retraits sont gratuits et sans restriction à partir de la banque où ils ont été ouverts. Et comme tout livre de banque, il n’y a aucun risque de perdre votre capital, car il est garanti par le Dépôts bancaires.

L’ouverture du LEP

A priori, toutes les banques le proposent. Pour ouvrir un LEP, vous devez donc :

  • déposer l’original de l’avis d’impôt sur le revenu de l’année précédente
  • le montant ne dépasse pas la limite légale actuelle
  • un dépôt initial de 30 euros

La fermeture du LEP

La LEP reste ouverte jusqu’à ce que la limite fiscale légale soit dépassée. Chaque année, vous devez fournir une preuve de votre avis fiscal et donc prouver que les conditions requises sont toujours remplies.

Si la personne ne remplit pas les conditions, elle doit demander à la banque de fermer cette dernière au plus tard le 31 décembre de l’année suivant celle au cours de laquelle elle a déposé son dernier avis fiscal au cours de laquelle son droit a été établi.

Calcul des intérêts du LEP

Les intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu et de cotisations de sécurité sociale et sont payés dans la brochure le 31 décembre de chaque année. Le calcul de l’intérêt du LEP est basé sur le même principe que celui du livret A et du livret jeune, c’est-à-dire pendant quinze jours.

Brochure sur le développement durable (LDD)

Qu’est-ce que le LDD ?

Le LDD anciennement connu sous le nom de CODEVI (Compte pour le développement industriel) a été créé en 1983 pour abolir le monopole de la distribution du prospectus A (création de ce livret souhaité par les banques, qui a ensuite été accordé par le gouvernement).

Le CODEVI a été créé principalement pour permettre aux banques de libérer des ressources suffisantes pour financer les petites et moyennes entreprises (PME).

Le CODEVI a été converti en LDD le 1er janvier 2007 avec un plafond fixé à 12 000 euros (au 1er octobre 2012) et un taux d’intérêt correspondant à celui du Prospectus A : 1,25 % au 1er août 2013. Les fonds récoltés par ce livret sont également utilisés pour financer certains travaux en faveur de l’environnement environnement.

Comment fonctionne LDD ?

Le LDD est un livre d’épargne flexible, non bloqué et exonéré d’impôt. Les sommes déposées dans ce livret sont disponibles à tout moment. Les retraits et paiements sont gratuits mais avec un minimum de 15 euros par transaction (selon certaines banques). Laissez toujours un solde d’au moins 15 euros.

Qui peut ouvrir un LDD ?

Toute personne physique dont le domicile fiscal est en France et n’a pas de LDD dans un autre établissement. Le LDD est limité à un seul par contribuable ou à un seul pour chaque conjoint (ou réussi). Limité à un maximum de 2 LDD par foyer fiscal.

L’ouverture du LDD

Le LDD est disponible dans la plupart des institutions bancaires. Pour son ouverture, il doit faire l’objet d’un accord entre l’établissement et son client, c’est-à-dire que le client doit déclarer en honneur :

  • être domicilié à des fins fiscales en France
  • ils n’ont pas aucun autre LDD dans un autre établissement.
  • mettre en place un dépôt initial (varie selon la banque)

Chaque année, et au plus tard le 31 mars, le détenteur de DMA doit être informé par écrit de l’utilisation de ses fonds.

La fermeture du LDD

Le détenteur est libre de le fermer quand il le souhaite et la durée d’un LDD est illimitée.

Calcul des intérêts LDD

Taux d’intérêt qui sera a priori fixé à 1,75 % le 01/02/2013 et restera exonéré d’impôts, de prélèvements sociaux et crédité le 31 décembre de chaque année. Ils sont calculés de la même manière que pour les 3 brochures mentionnées ci-dessus.

Conclusion sur les livres d’épargne

Ce qu’il faut retenir :

  • toutes ces brochures sont flexibles, soumises à très peu de restrictions et sans frais de gestion, d’ouverture et de clôture.
  • chacun à un taux d’intérêt correct, en particulier la Brochure Jeunesse et le LEP
  • les intérêts qu’ils génèrent sont exemptés de impôts et sans cotisation sociale
  • toutes les sommes déposées sont disponibles rapidement et facilement et le fonds de garantie des dépôts garantit 100 000 euros.

ARTICLES LIÉS