Comment déclarer les revenus d’une SCI familiale ?

Dans une SCI familiale, la déclaration des revenus de la propriété doit être faite annuellement. En raison de sa nature familiale, l’entreprise est, en principe, soumise au régime fiscal des sociétés . C’est donc le gérant et les partenaires qui imposent les revenus de la SCI, même si les bénéfices ne sont pas distribués.

Toutefois, il y a des dépenses déductibles et des cas particuliers dans lesquels aucun revenu n’est perçu. Découvrez quand et comment déclarer le revenu SCI du ménage et ce que vous pouvez déduire.

A découvrir également : Pour quelles raisons il faut faire appel à un expert en viager pour la vente de son bien ?

Rapports des résultats d’une SCI familiale

Lorsque la société reçoit un revenu provenant de la propriété, celui-ci doit être déclaré sur un formulaire distinct. Certains frais sont déductibles.

Comment déclarer les revenus en actions d’une SCI familiale ?

Le télédéclaration est obligatoire, au plus tard le deuxième jour suivant le 1er mai. La Cela se fait par le formulaire n° 2072 pour tous les SCI construits et non construits qui ne sont pas soumis à l’impôt sur les sociétés, comme c’est le cas pour la famille SCI.

A lire également : Pourquoi opter pour l’investissement immobilier ?

Il faut deux étapes pour déclarer les revenus de la propriété :

  1. Déclaration du gestionnaire : Cette déclaration fait référence au montant des revenus et à la part de chaque partenaire, après inventaire, dans chaque propriété.
  2. Déterminez chaque associé pour sa part de revenu après avoir calculé le revenu net de la propriété (calcul du revenu brut de la propriété moins les dépenses et dépenses connexes).

Remarque : Si le revenu de la propriété est inférieur à 15 000 euros, les associés peuvent choisir entre le régime actuel et le régime des microterres. Sinon, le vrai régime alimentaire est obligatoire.

Le régime des micro-terres

Il propose plusieurs installations :

  • Exonération de la déclaration jointe n° 2044 ;
  • Déclaration des revenus de la propriété sur tous les revenus (n° 2042) ;
  • Réduction de 30 % qui exempte la nécessité de déclarer les charges et les déficits.

Quels sont les frais déductibles ?

L’article 31 du Code général des impôts (CGI) détermine la liste des dépenses déductibles, parmi lesquelles l’entretien et la réparation, l’amélioration, l’administration et la gestion, les intérêts sur les prêts…

Pour déduire les frais, ils doivent :

  • informer les bâtiments présentant une baisse de revenu du revenu de la propriété, ce qui exclut les dépenses liées à un bâtiment inoccupé, par exemple ;
  • être couvert par l’acquisition et la préservation de biens immobiliers (ce qui exclut les coûts de démolition, par exemple) ;
  • être payé par le contribuable et non par un tiers ;
  • être justifié ;
  • être payé au cours de l’exercice.

Signaler une SCI familiale sans revenu

Une SCI familiale peut acquérir des biens immobiliers dans le seul but de mettre gratuitement une résidence principale ou secondaire à la disposition d’un membre. Par conséquent, il ne produit aucun revenu, mais il est soumis à l’impôt sur le revenu. Ainsi, deux cas sont possibles :

Le bâtiment est destiné à un usage résidentiel

En l’absence de revenus locatifs et de compensation pour les membres, une seule déclaration (2072-S-SD) doit être produite au moment de la création de la SCI. Il existe une exemption de rapport annuel sous plusieurs conditions :

  • Non-modification du capital social, de la propriété ou de ses conditions d’occupation ;
  • Aucune réception de revenus de la société ;
  • Aucune rémunération des associés par SCI.

Les associés ne déclarent aucun IR lié à SCI.

Le bâtiment est destiné à un usage non résidentiel

Les membres doivent produire une déclaration de revenus fictive à la ligne 4 du formulaire 2072-S-A1-SD conformément aux articles 15 et 30 du CGI. Cela vous permet de déclarer les revenus qui auraient pu être générés par la location du bien immobilier.

Au moment de la création de la SCI, il existe une exemption de rapport annuel et la rémunération des partenaires, une seule déclaration (2072-S-SD) doit être produite sous plusieurs conditions :

  • Pas de changement dans le capital social, dans le la propriété ou dans ses conditions d’occupation ;
  • Aucune perception de revenus de l’entreprise ;
  • Aucune rémunération de la part des partenaires par SCI.

Les associés ne déclarent aucun IR lié à SCI.

Le bâtiment est destiné à un usage non résidentiel

Les membres doivent produire une déclaration de revenus fictive à la ligne 4 du formulaire 2072-S-A1-SD conformément aux articles 15 et 30 du CGI. Cela vous permet de déclarer les revenus qui auraient pu être générés par la location du bien immobilier.

ARTICLES LIÉS