Où investir 300 000 euros ?

Les faibles taux d’intérêt actuels entraînent une augmentation significative du pouvoir d’achat immobilier pour les investisseurs. Avec un budget de 300 000 euros, vous pouvez construire un projet solide et rentable au fil du temps. Découvrez quels investissements immobiliers sont possibles avec un budget de 300 000 euros.

Lire également : Comment nettoyer une bâche de terrasse de Mobil-home ?

Votre situation financière

Vous disposez de 300 000€ en espèces

Dans ce cas, vous pouvez devenir propriétaire très rapidement. En fait, ce qui prend souvent du temps, c’est le financement, où il faut d’abord trouver des banques, puis obtenir une offre de prêt.

Et même envisager un investissement qui vaut plus que ce montant. Avec une telle contribution, les banquiers vous accueilleront avec leurs bras ouvert et n’hésitera pas à vous offrir des taux de prêt très avantageux.

A lire en complément : Quel est l'intérêt d'avoir un domicile ?

Vous avez une capacité d’endettement de 300 000€

En juillet 2021, vous pouvez emprunter sur plus de 20 ans avec un taux allant de 1,1 % à 1,4 % pendant que vous êtes expatrié. Un taux légèrement inférieur à celui de l’année dernière. De quoi augmenter votre budget. Emprunter 300 000 euros coûte en moyenne 40 000 euros… (hors assurance de l’emprunteur) soit 15 000 euros de moins qu’en 2017 !

Pour assurer votre stabilité financière, les banques peuvent demander une contribution comprise entre 10 % et 30 % du montant emprunté. Il y a donc 30 000 à 90 000 euros dans ce cas. Il n’est pas rare que l’on demande 30 % pour couvrir toutes les dépenses lorsque vous n’êtes pas résident en France. Certaines banques peuvent également demander un prêt pour la durée du prêt, mais c’est loin d’être la norme.

Imaginons dans ce cas que vous empruntiez 240 000 euros sur 20 ans avec une contribution de 60 000 euros (soit 20% du projet). Dans ce cas, vos paiements mensuels (hors assurance de l’emprunteur) s’élèvent en moyenne à 1 200 euros par mois. Vous obtiendrez probablement un règlement favorable de la part de votre banquier si ce montant ne dépasse pas 33 % du revenu de votre ménage (les dépenses fixes sont déduites).

Vous êtes expatrié et vous souhaitez investir dans l’immobilier ? Rejoignez le groupe d’investisseurs expatriés (LGDIE) sur Facebook et collectez des informations, des conseils et des meilleures pratiques pour votre projet depuis l’étranger.

Quels biens pouvez-vous vous permettre avec ce budget ?

À Paris, capitale des prix élevés, le prix au mètre carré varie entre 6 000 et 14 000 euros. Avec un budget de 300 000 euros, vous pouvez devenir propriétaire d’un appartement de deux pièces d’environ 40 mètres carrés. Dans les quartiers les plus chers (mais aussi les plus recherchés), signalez un beau studio de 20 m².

Cet article peut vous intéresser : Investissez dans un studio meublé en France Vous pouvez repousser les murs une fois de plus dans les provinces. A Lyon, par exemple, optez pour un appartement de 60 m² situé en centre-ville et équipé d’une terrasse. Le prix au mètre carré étant assez similaire à celui de Bordeaux (hors hypercentre), vous pouvez pointer vers les mêmes types de produits.

Si vous souhaitez augmenter vos rendements, pensez à investir dans la banlieue de Lyon ou de Bordeaux, où vous pouvez investir dans un appartement partagé.

Très proche de Lyon, Villeurbanne est une ville qui se prête particulièrement bien. De même, dans la banlieue de Bordeaux, on pense aux villes de Talence et de Pessac en raison de leur proximité avec l’université.

Le placement est l’investissement locatif le plus rentable. Cependant, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à la ville que vous avez sélectionnée. Vous feriez mieux d’aller dans une grande métropole. Par exemple, à Lyon, il existe une offre pour plus de 5 applications.

Investir avec 300 000€, ce que cela peut vous apporter Regardez notre webinaire : Flux de trésorerie positifs, investissement dans une colocation à Lyon

Il est difficile de promettre un chiffre précis du retour sur investissement. Les petits magasins sont connus pour offrir de meilleurs rendements, mais les locataires changent plus fréquemment et les remaniements sont plus fréquents. Investir dans des quartiers résidentiels cotés en bourse entraîne une baisse de rentabilité en raison du prix élevé des maisons. Mais vous aurez moins de chances de faire face à des vacances en location.

Cet article peut vous intéresser : Barrio popular vs quartier bourgeois, où investir ? Comparé à une assurance vie qui paie entre 1,50 et 1,80 % en moyenne, l’investissement locatif s’améliore facilement.

En 2021, dans une ville comme Paris, la rentabilité varie de 3 % à 5 %. À Lyon ou à Bordeaux, en investissant judicieusement, vous aurez toutes les chances d’obtenir un rendement brut de 5 % ou plus dans le cas d’une colocation allant jusqu’à 7 %. Ces chiffres peuvent aller plus loin si l’on tient compte de deux critères fondamentaux : la qualité de l’hébergement et son emplacement. Un appartement proche des transports en commun, des grandes écoles ou des commerces sera beaucoup plus populaire. C’est aussi à vous de savoir comment parier sur les quartiers attrayants du futur.

En 2021, les banlieues font leur point de départ, notamment en Île-de-France où la demande a grimpé en flèche à la suite de la crise sanitaire.

Par En fin de compte, votre investissement locatif ne sera couronné de succès que s’il répond à vos attentes personnelles. Assurez-vous donc de fixer vos objectifs avant de commencer. Vous pouvez avoir différents scénarios : investir pour la retraite, loger un enfant pour poursuivre ses études, logement en échange d’une expatriation, revente pour générer de la valeur ajoutée… Plus vous êtes précis au sujet de vos objectifs, mieux vous pourrez vous constituer un patrimoine durable.

ARTICLES LIÉS