Quand doit-on retirer l’argent des parts sociales ?

SCI, ou le cadre doré de vos actifs immobiliers

Real Estate Civil Society (SCI) est une société qui sert à la gestion d’actifs immobiliers . Gros plan sur un appareil très apprécié !

Principes de base d’une SCI

SCI (Sociedad Civil Inmobiliaria), est une entreprise composée de partenaires. Ces dernières sont des personnes physiques ou morales, de nationalité française ou étrangère, qui souhaitent effectuer un investissement immobilier. Ils regroupent un ou plusieurs biens immobiliers pour partager les bénéfices ou tirer parti de l’économie créée. Ensuite, nous verrons comment retirer de l’argent d’une SCI .

A découvrir également : Bitcoin revolution : une plateforme aux pratiques douteuses

En contrepartie, ils s’engagent à contribuer aux pertes. En cas de dettes, ils sont responsables indéfiniment, c’est-à-dire responsables de l’ensemble de leurs actifs personnels, en fonction de leur participation au capital social.

Chaque partenaire doit apporter une contribution en espèces, en nature ou dans l’industrie. Seuls les deux premiers participent à la création d’un capital social placé sur un compte bancaire professionnel. Il est divisé en parts attribuées aux partenaires et transféré uniquement si tout le monde est d’accord.

A lire en complément : Pourquoi ouvrir un compte titres ?

Les statuts de la SCI

Les statuts définissent les règles régissant le fonctionnement de la LIC.

  • Gestion de l’entreprise : le dirigeant, le représentant légal, engage l’entreprise auprès de tiers. Rassemblez les partenaires lors d’une réunion des membres au moins une fois par mois. Des décisions y sont prises qui dépassent leurs pouvoirs, à l’unanimité, par les partenaires
  • Associés SCI
  • Cession d’actions
  • Droit de vote
  • Droit au profit
  • Nomination d’un commissaire aux comptes, en fonction du nombre d’employés et du chiffre d’affaires.

Comment retirer l’argent d’une SCI ?

Une question demeure : quelles sont les étapes à suivre pour retirer de l’argent d’une SCI  ?

Il est impossible, en tant que partenaire ou gestionnaire, de transférer les revenus de SCI sur votre compte personnel. Si l’entreprise avait des difficultés de trésorerie, elle serait punissable.

Pour obtenir de l’argent d’une SCI, il existe deux modes opératoires :

  • Versement de dividendes CIS
  • Paiement des revenus

Comment retirer l’argent d’une SCI soumise à l’IR (impôt sur le revenu) ?

Ce type de SCI est considéré comme transparent fiscal. Chaque membre a droit à un pourcentage du bénéfice égal au pourcentage de sa part. Le résultat est soumis aux impôts sociaux et à la catégorie d’impôt marginal. Dans le cas où le bénéfice est déficitaire, il déduit sa part du déficit de son assiette fiscale.

Comment retirer l’argent d’une SCI soumise à IS (impôt sur les sociétés) ?

L’IS représente 15 % du bénéfice lorsqu’il se situe entre 0 et 38 000 euros .

Une fois le SI réglé, le bénéfice peut être utilisé de différentes manières :

  • Maintenu au sein de la SCI pour réinvestir, augmenter le capital social, travailler, etc.
  • Distribué sous forme de dividendes aux partenaires
  • Distribué sous forme de salaire au manager.

Les dividendes d’une SCI sont calculés sur la base de la contribution des associés au capital social.

Ils sont potentiellement soumis à deux systèmes différents :

  • Réduction de 40 % après impôts sociaux et impôts sur le revenu
  • Taux forfaitaire unique de 30 %

Le salaire du manager implique que ce dernier se déclare indépendant. Il est soumis à l’impôt sur le revenu. SCI doit payer des impôts sur la masse salariale à un taux de 45 % du revenu net.

ARTICLES LIÉS