Comprendre les Moyennes Mobiles pour une analyse technique efficace

Les moyennes mobiles sont un outil essentiel dans l’analyse technique, permettant aux investisseurs de tirer parti des mouvements du marché. Cependant, elles sont souvent reléguées au second plan en faveur d’autres indicateurs, tels que le MACD. Il est important de souligner que les moyennes mobiles sont à la fois faciles à comprendre et suffisamment expressives pour aider à saisir les lois de base du marché.

Moyennes mobiles et tendance des prix

Pour illustrer l’utilité des moyennes mobiles, considérons la courbe des cours de l’action IBM, complétée par certaines moyennes mobiles. Ainsi, on peut avoir une idée de la valeur moyenne sur une période de 20 jours et de 50 jours. Les moyennes mobiles montrent des impulsions retardées par rapport à la courbe des prix, avec des sommets aplatis et arrondis. Cette caractéristique permet de mieux anticiper les tendances du marché.

A lire aussi : Pourquoi les crypto-monnaies ont-elles le vent en poupe ?

En examinant une moyenne mobile arithmétique sur 50 jours (MMA50), nous constatons qu’elle indique généralement une hausse des prix. Lorsqu’une moyenne mobile courte (MMA20) croise une moyenne mobile longue (MMA50) à la hausse, cela signifie que la valeur débute un cycle haussier, modifiant ainsi sa tendance à court terme. Ce phénomène se produit aux points A et B de notre exemple. Saxo banque offre de nombreux fonds d’investissement pour tirer parti de ces tendances.

Il est essentiel de choisir des valeurs avec un objectif d’environ 10% et de s’assurer de leur liquidité ainsi que de la tranquillité du marché. En dessous de cette cible, le gain net sera minime en raison des erreurs de jugement et des frais de courtage. Au-dessus, il s’agit souvent d’une exception, bien que cette pratique simple puisse valoir la peine.

A découvrir également : Comment choisir un livret d’épargne ?

Se méfier des indicateurs et choisir les bonnes moyennes mobiles

Certaines stratégies d’analyse technique misent sur l’utilisation d’autres indicateurs que les moyennes mobiles ou en combinaison avec celles-ci. Cependant, il convient de ne pas jouer directement avec ces indicateurs et de simplement les associer à d’autres outils pour former un arsenal d’attaque aussi efficace que sécurisé. Il est également nécessaire de prendre en compte les conseils des spécialistes pour garantir une meilleure réussite.

Le choix de périodes plus longues que MMA20 ou MMA50 peut parfois être recommandé pour détecter les tendances à long terme. Par exemple, en traçant en vert une moyenne mobile arithmétique sur 150 jours (MMA150), nous pouvons observer certaines variations du marché. Entre février et avril, ce type de moyenne est généralement plat, ne présentant pas de tendance haussière nette. Cependant, dès la fin d’octobre, elle semble monter plus rapidement.

Pour les opérations à court terme, il est important de choisir un support lors d’une correction et un rebond aigu après un minimum. Dans notre exemple, en octobre, le prix se repose sur une MM20. Pour les transactions à long terme, on peut multiplier la durée à court terme par deux. Toutefois, certaines situations peuvent exiger des périodes différentes, telle que notre choix de MMA50, souvent utilisée avec la MMA20.

Les moyennes mobiles sont un outil fondamental pour comprendre les lois de base du marché et prendre des décisions éclairées concernant les tendances futures. En travaillant avec des moyennes mobiles complètement adaptées aux objectifs à court et long terme, les analystes peuvent tirer le meilleur parti de cet outil précieux.

ARTICLES LIÉS