Boursorama Banque : comment ouvrir un compte bancaire pro ?

Connaissez-vous la procédure d’ouverture d’un compte bancaire professionnel à Boursorama Banque ? Boursorama est l’une des plus grandes banques en ligne de France.

Elle offre la possibilité à sa clientèle de créer un compte bancaire pro pour séparer leurs transactions personnelles de leurs opérations professionnelles. À cet effet, découvrez les différentes étapes pour ouvrir un compte pro Boursorama Banque.

A lire aussi : Quelle est la banque la plus honnête ?

Quelles sont les conditions d’éligibilité au compte bancaire pro Boursorama ?

L’offre de compte bancaire pro de Boursorama est réservée à ceux qui n’ont pas exercé leurs droits d’opposition auprès de l’INSEE. Vous devez également être un entrepreneur individuel (hors EIRL) doté d’un SIREN définitif, mais votre entreprise doit être domiciliée en France.

Par ailleurs, pour ouvrir un compte bancaire pro Boursorama, votre résidence fiscale doit être uniquement en France. Il s’agit de conditions d’éligibilité obligatoires pour bénéficier de cette offre.

A voir aussi : Pourquoi choisir une banque en ligne ?

En outre, Boursorama Pro n’exige aucun minimum de revenus ou de flux mensuel pour avoir un compte et bénéficier des cartes bancaires. Aussi, cette dernière ne vous oblige pas à y domicilier vos revenus.

Toutefois, vous devez être capable de faire un premier versement de 300 euros minimum pour l’activation de votre compte bancaire pro. Ce montant sera disponible une fois que le compte sera ouvert.

Comment ouvrir un compte bancaire pro Boursorama ?

Boursorama étant une banque en ligne, pour y ouvrir un compte bancaire pro, vous devez vous rendre sur sa plateforme web. Cette procédure ne dure que cinq minutes et vous pouvez l’effectuer à partir du navigateur web de votre smartphone, tablette ou ordinateur.

À cet effet, un formulaire électronique doit être dûment rempli pour valider la première étape. En réalité, le formulaire a pour but de recueillir vos données essentielles pour créer votre dossier. Il s’agit de votre numéro SIREN, de votre statut juridique et des deux premiers chiffres de votre code APE. N’oubliez pas également de cocher une des cases situées en dessous de « Êtes-vous autoentrepreneur ? ».

Signer le contrat

Vous êtes appelé à émarger le contrat d’ouverture de votre compte depuis la plateforme web. Pour ce faire, le système vous enverra un code confidentiel par SMS que vous devez saisir.

Ensuite, il faut soumettre vos pièces justificatives en les scannant sur la plateforme ou en les téléchargeant depuis votre appareil.

Le délai d’attente

Après la soumission des documents justificatifs, vous devez laisser du temps à la banque en ligne pour étudier votre dossier. Avec Boursorama, vous obtenez une réponse à votre requête durant les cinq jours ouvrables qui suivent la demande.

En général, si vos données sont exactes et que vous respectez les conditions d’éligibilité de la banque, vous recevrez une réponse favorable.

En outre, la dernière étape du processus de création d’un compte Boursorama est de faire votre premier versement. Cela active votre compte bancaire pro et vous permet de bénéficier de la carte bancaire.

Quels documents justificatifs transmettre pour Boursorama Pro ?

Boursorama est tenu d’être conforme au code monétaire et financier ; c’est la raison pour laquelle certains documents sont exigés. Il s’agit d’une preuve d’identité valide comme le passeport, le titre de séjour dans l’État français ou encore une carte d’identité.

Vous devez également transmettre une preuve de domicile de moins d’un an portant vos noms et prénoms. Il peut s’agir d’un avis d’imposition, d’une facture d’internet, d’électricité ou de gaz, d’une quittance de loyer, ou d’une prime d’assurance habitation.

Toutefois, si le justificatif de domicile ne porte pas votre nom, ajoutez un justificatif d’identité de l’hébergeur et une déclaration sur l’honneur signée par ce dernier.

De plus, fournissez un RIB que vous possédez dans une autre banque de l’espace économique européen. Apportez également votre signature manuscrite sur du papier blanc.

Le justificatif d’activité

Selon le type de profession que vous exercez, le justificatif d’activité peut varier. Les artisans doivent envoyer leur extrait DIP et les commerçants, leur extrait Kbis de moins de 3 mois.

Quant aux chauffeurs de taxi ou VTC, ils doivent ajouter une carte pro ou une autorisation préfectorale valide.

En ce qui concerne les professions libérales réglementées, il faut une immatriculation INSEE ayant moins de 3 mois. Ils doivent aussi transmettre une inscription à l’ordre ou une carte pro valide.

ARTICLES LIÉS