Qu’est-ce qui peut être défiscalisé pour un particulier ?

Il existe des solutions afin d’alléger ses impôts et de permettre d’augmenter son pouvoir d’achat et son confort de vie au quotidien.

Que ce soit via un investissement dans l’immobilier/foncier avec la Loi Pinel ou bien le placement de votre argent sur un livret d’épargne, les possibilités ne manquent pas. Faisons ensemble tour de la question, afin de vous permettre de réduire vos impôts de façon pérenne, tout en vous constituant un patrimoine.

A lire également : Comment débuter en Bourse et accroître votre portefeuille ?

Les différentes formes de défiscalisation disponibles pour les particuliers

Si vous êtes un particulier, vous avez plusieurs options pour réduire vos impôts.

A lire également : Bitcoin revolution : une plateforme aux pratiques douteuses

En voici quelques exemples :

·       Le dispositif Pinel : il s’agit d’un dispositif fiscal destiné aux contribuables français qui souhaitent investir dans l’immobilier locatif. Le principe est simple : vous achetez un bien immobilier neuf ou en l’état futur d’achèvement, vous le louez pendant 6 ans minimum (avec des conditions précises), et en échange vous bénéficiez d’une réduction d’impôt correspondant à 12 % du prix d’achat du bien. Cette réduction est appliquée sur une durée maximale de 12 ans.

·       La défiscalisation immobilière en Nue-Propre : c’est l’achat d’un immeuble à rénover qui devient votre propriété. Par le biais de ce type de défiscalisation, vous pouvez obtenir jusqu’à 22 % de réduction d’impôts, à condition de respecter certaines conditions liées à la rénovation et à la mise en location du bien.

·       L’investissement locatif social : par ce dispositif, vous pouvez obtenir une réduction d’impôt sur votre investissement locatif si vous louez le logement à des locataires aux revenus modestes. La réduction est alors de 18 % du prix d’achat des parts de SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier).

·       Le livret d’épargne populaire : le livret A, le LDD et le PEL permettent d’obtenir une réduction d’impôt sur le montant de l’épargne versée chaque mois. Les taux applicables sont de 1,2 % pour le livret A, 0,75 % pour le LDD, et 0,5 % pour le PEL.

Loi Pinel, le dispositif le plus utilisé par les particuliers

Parmi les différents dispositifs de défiscalisation des impôts disponibles pour les particuliers, la loi Pinel est sans doute le plus connu et le plus utilisé. Il s’agit d’un dispositif mis en place par le gouvernement afin d’inciter les particuliers à investir dans l’immobilier locatif.

En effet, ce système offre des avantages fiscaux intéressants : les contribuables français qui investissent dans un bien immobilier neuf ou en l’état futur d’achèvement, et le louent à des locataires pendant au moins 6 ans, peuvent bénéficier de réductions d’impôts allant jusqu’à 12 % du prix d’achat du bien. Ces réductions sont cumulatives et s’appliquent sur une durée maximale de 12 ans.

Comment profiter de la loi Pinel ?

Pour pouvoir bénéficier des avantages de la loi Pinel, vous devez remplir certaines conditions. Tout d’abord, vous devez acheter un bien immobilier neuf ou en l’état futur d’achèvement. Ensuite, vous devez louer le bien à un locataire dont le revenu ne dépasse pas certains plafonds fixés par le gouvernement. Enfin, vous devez vous engager à louer le bien pendant six ans minimum (avec des conditions précises), si vous souhaitez bénéficier de la réduction d’impôt maximale.

En outre, il est important de noter que l’avantage fiscal obtenu grâce à la loi Pinel est limité à 10 000 € par an et par foyer fiscal. Vous devez donc planifier attentivement votre investissement et calculer en amont les avantages fiscaux que vous allez pouvoir récolter. Pensez à bien étudier votre projet !

Quelques conseils pour un investissement réussi

Pour réussir votre investissement, voici quelques conseils importants que vous devez prendre en compte :

·       Prenez le temps de comparer les différentes offres disponibles sur le marché, pour trouver l’offre qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

·       Faites toujours appel à des professionnels pour estimer le prix de votre bien immobilier et pour vérifier que celui-ci est conforme aux normes en vigueur.

·       Faites attention à la demande locative, et assurez-vous que le bien que vous achetez soit loué facilement et rapidement.

·       Calculez soigneusement le montant des charges et taxes récupérables avant d’investir.

·       N’oubliez pas de faire un suivi régulier de votre investissement, pour vous assurer que tout se déroule comme prévu.

L’assurance vie, une épargne avantageuse

Les primes que vous payez pour votre assurance vie ne sont pas imposées, et l’argent que vous accumulez dans celle-ci n’est pas soumis à l’impôt jusqu’à ce qu’il soit retiré.

Cela signifie que l’argent que vous épargnez peut croître à l’abri de l’impôt au fil des ans et peut être utilisé pour compléter le revenu provenant d’autres sources lorsque vous prendrez votre retraite.

Un autre avantage de l’assurance-vie est que l’argent que vous accumulez dans la police peut être utilisé pour payer les frais de scolarité au collège.

Cela vous permet d’épargner pour l’avenir de vos enfants tout en profitant des avantages non imposables de l’assurance-vie. L’argent peut également être utilisé pour rembourser des dettes ou d’autres obligations financières, ce qui vous permet de libérer une plus grande partie de votre revenu pour d’autres usages.

L’une des caractéristiques les plus intéressantes de l’assurance-vie est que vous pouvez ajuster le montant de la couverture dont vous avez besoin au fil du temps.

Vous pouvez ainsi augmenter le montant de la couverture à mesure que vos obligations financières évoluent, ou le réduire si vos besoins changent. Cette souplesse fait de l’assurance-vie non imposable une option extrêmement intéressante pour de nombreuses personnes et familles.

Pour conclure

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreux dispositifs de défiscalisation qui peuvent s’avérer très avantageux pour les particuliers. Chacun d’entre eux offre des avantages fiscaux intéressants, et peut vous aider à réduire considérablement vos impôts.

Toutefois, il est important de bien comprendre chaque option et de calculer en amont les avantages fiscaux que vous allez pouvoir obtenir. N’hésitez donc pas à contacter les professionnels pour obtenir des conseils adaptés à votre situation.

ARTICLES LIÉS