Micro crédit express : les pièges à éviter !

Micro crédit express : les pièges à éviter !

Lors de vos recherches pour un crédit, vous pourriez tomber sur un contrat en or, des taux d’intérêts jamais vu, des banques qui vous promettent 50 000€ à 40€ par mois en remboursement. Grâce aux cookies et fabuleux algorithmes publicitaires d’internet, plus vous ferez de recherches sur les prêts en ligne, plus vous allez voir des publicités dans ce thème. Alors, attention aux pièges qui s’y trouvent et ce n’est pas juste à cause d’internet. Parce que le prêteur en question peut vous montrer un contrat ou dossier correct et pourtant il manigance contre votre financement, votre projet de travaux dans votre bien immobilier.

Les arnaques au crédit

Celles-ci sont assez nombreuses comme dans les autres domaines, mais dans le secteur financier et particulièrement bancaire, les arnaques sont plus sophistiquées, plus coûteuses aussi. Néanmoins, les banques sont aussi fautives, car on remarque un mouvement visant à accepter plus souvent le dossier d’un emprunteur alors que celui-ci ne sera peut-être pas en mesure de rembourser l’organisme plus tard. Au lieu de lui éviter le surendettement, on s’assure qu’il va devoir y faire face.

A découvrir également : Comment bien négocier son crédit avec un courtier ?

Taux très avantageux

Même si la banque vous propose un taux qui ne vous laisse pas de marbre, il est important en tant qu’emprunteur d’être un peu méfiant. Voyez-vous, des taux de prêt trop élevés vous coûteront cher, mais des taux trop bas peuvent cacher des arnaqueurs.

Pas de condition de ressources

Les microcrédits ne demandent pas de justificatif de revenus, de justificatif de stabilité personnelle. Si l’on vous demande vos avis d’imposition, fiche de salaire, il faudra se poser des questions, car les micro-crédits express se passent de ces vérifications. Le but est d’emprunter des fonds à une banque qui nous les fournit en euros, le plus vite possible et sans avoir à fournir 50 justificatifs. Ce serait contre-productif.

A découvrir également : Est-il possible de faire un crédit en CDD ?

Les micro crédits sans justificatifs peuvent aller jusqu’à 5000€ mais avec des taux d’intérêts allant de 1,5% à 18%.

Des fonds sans délai

Le micro crédit express vous est accordé dans un délai très court suivant votre demande de prêt en ligne. Sinon, le déblocage des euros peut prendre un délai jusqu’à 24h lorsque vous souscrivez à l’option déblocage express. Autrement, le délai peut être rallongé à 7 jours.

Première mensualité

De plus, soyez vigilants, vous ne recevrez jamais une somme en euros dès que le prêt est accepté. Tout se fait par dépôt et virement bancaire pour éviter la fraude. Vous n’aurez jamais à payer dans une autre monnaie que l’euro pour débloquer vos fonds en France. D’ailleurs, vous ne devriez pas avoir à payer pour débloquer vos euros. Vous ne payez qu’après, pendant le remboursement.

Publicité

Enfin, plus vous faites de recherches sur les micro crédits et plus, vous allez avoir de publicités mensongères souvent sur les prêts à la consommation destinée à vous, l’emprunteur. Ils vous ciblent en ligne pour vous inciter à financer vos prêts avec des arnaqueurs. Vous connaissez l’expression “c’est trop beau pour être vrai” ? Avec les banques, l’immobilier, l’assurance, tous ces secteurs de la finance qui brassent beaucoup d’euros, il faut sans arrêt garder ce dicton en tête.

Micro crédit express : les pièges à éviter !

Comment éviter ces pièges au crédit express ?

Heureusement pour vous, il existe plusieurs méthodes et techniques pour dénicher les véritables prêts à la conso en ligne et pouvoir ainsi financer votre projet. Que ce soit le rachat d’une voiture, le rachat du permis ou la rénovation de votre cuisine.

Vérifier l’identité de l’organisme bancaire

Il est impératif de vous renseigner sur les personnes à qui vous empruntez de l’argent. Bien que le site semble correct, il faut vérifier les documents et législation en vigueur. Le micro crédit n’est pas un crédit à la conso, mais il est régi par les mêmes lois. Ces dernières protègent l’emprunteur comme l’assurance que malgré le peu d’exigences à remplir, vous ne tomberez pas dans un cercle vicieux.

Quels types de crédits peut-on obtenir en France ?

Celui-ci va financer les différents projets des Français, mais ce n’est pas un prêt social ou professionnel ou encore un crédit à la consommation. C’est un prêt personnel qui doit servir à concrétiser vos projets. Pour vous procurer ces prêts, il faudra s’adresser à des organismes bancaires spécialisés comme Cashper, Floa Bank et CDiscount.

Le rachat de micro crédit

Enfin, si votre banque est dans les règles, vous ne devriez aucun problème à faire des rachats de crédits par la suite. Cela consiste juste à faire un rassemblement des crédits souvent à faible montant pour permettre à un particulier de payer cette somme plus facilement. Grâce à ce rachat, vous pouvez éviter l’endettement de même que le coût des relances de paiements de votre banque

Le micro crédit n’est pas renouvelable

En effet, si l’on vous propose un micro prêt personnel renouvelable, c’est une arnaque. Les crédits renouvelables sont possibles pour les personnes qui peuvent gérer le remboursement de celui-ci et qui ont une situation professionnelle stable. Des critères qui ne sont pas nécessaires pour le micro crédit. Un prêt renouvelable à la consommation est possible, mais pas en tant que micro crédit.

ARTICLES LIÉS