Peut-t-on obtenir une régularisation ?

Pour être régularisé, un étranger qui souhaite obtenir un permis de séjour, pour 10 ans de présence, doit fournir à la Préfecture des documents de valeur réelle et prouvant sa présence en France :

  • La date limite commence à la date du premier test.
  • Un minimum de deux tests par an est requis.
  • Chaque test doit mentionner le nom de l’étranger, son logement ou sa propre adresse et la date.
  • L’intervalle entre les tests ne doit pas dépasser six mois.

Par conséquent, 10 ans doivent s’être écoulés entre la date de la première preuve de présence et la présentation du dossier dans la préfecture.

A découvrir également : Quel est le bon rendement pour un projet ?

Les documents les plus convaincants sont les documents administratifs tels que :

  • avis fiscaux (revenu et logement),
  • Certificats de soins de santé d’État (AME),
  • pièces justificatives relatives aux procédures de régularisation précédentes,
  • le renouvellement des passeports étrangers en France.

Cependant, tous les tests ne sont pas acceptés.

A lire en complément : Comment déclarer les revenus d'une SCI familiale ?

EXEMPLE : Factures non sécurisées, photos, témoignages, etc.

En ce qui concerne les preuves médicales, seuls les documents des hôpitaux publics ont une réelle valeur ;

Vous pouvez toujours démontrer votre présence à l’aide de :

  • relevés bancaires,
  • factures EDF/GDF,
  • projet de loi sur l’acquittement de la cantine pour enfants,
  • factures de téléphone,
  • les fiches de paie,
  • domiciliation,
  • reçus de loyer.

Ne vous y trompez pas, voici quelques exemples :

  • avoir des numéros URSSAF différents sur les états de paie
  • fournir de faux documents,
  • éviter les documents délivrés à l’étranger pendant la période où ils sont censés être en France (à l’exception des mariages avec pouvoirs dans les pays qui le permettent).

Sachez que la préfecture est beaucoup plus stricte que le tribunal administratif.

ARTICLES LIÉS